^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


The Holy Ghost

The Worshiped One

The Genuine

The Father of Jesus-Christ

Creator of all Things

Error
  • [OSYouTube] Alledia framework not found
Search for glossary terms (regular expression allowed)
Term Main definition
PEARRY GREEN

TEMOIGNAGE EN MER     DALLAS TX USA    Sam 07.03.64

8.       J’ai eu un moment de communion fraternelle avec eux ce matin, avec frère Gordon Lindsay et beaucoup d’entre eux. Frère Pearry Green, qui parraine mes prochaines réunions à Beaumont, est assis ici derrière moi ce soir. Et beaucoup de nos amis, frère Don et son épouse. Nous sommes vraiment contents de les avoir avec nous. Que le Seigneur les bénisse.

DIEU EST IDENTIFIE PAR SES CARACTERISTIQUES     BEAUMONT TX USA    Mer 11.03.64

3.       Et, Seigneur, bénis particulièrement notre cher jeune frère, ici, frère Pearry Green, qui s’avance au front pour essayer de proclamer Ceci. Puissent les gens de–de cette belle ville voir ce que–ce que ce jeune homme ressent pour les gens d’ici, pour essayer de les amener au Christ qu’il aime. Il essaie de faire venir tous les ministères qu’il pense être justes, qu’il a examinés par la Parole, et il veut voir les gens être sauvés.

LES INVESTISSEMENTS     BEAUMONT TX USA    Sam 14.03.64

2.       Alors je pense que frère Pearry que voici, comme je l’ai appelé, c’est juste que… Je suis plus âgé que son père; ainsi, je pense que je peux l’appeler frère Pearry. Nous  connaissions à peine ce garçon, c’est mon fils Billy Paul qui étudiait avec lui qui me l’avait présenté. Mais si dans cette ville ou dans les parages, dans le rayon où l’on peut capter la télévision, une personne est perdue au dernier jour, ce ne sera pas parce que frère Pearry n’a pas conjugué tous ses efforts pour essayer d’amener les gens à Christ. Il n’a certainement pas laissé une seule pierre qui n’ait été retournée. Et je considère que c’est un grand privilège pour moi d’être ici.

Lorsque frère Pearry m’a dit que j’allais parler à un petit banquet qu’il allait organiser et que certains de ses collègues dans les affaires allaient être ici… Je ne suis vraiment pas un orateur. Je–je ne prétends pas en être un. Mais je pense… Ce serait un honneur pour moi, après avoir reçu une telle invitation, de m’adresser aux–aux–à ses collègues dans les affaires.

L’INFLUENCE     BEAUMONT TX USA    Dim 15.03.64

4.       Je suis reconnaissant au frère Pearry Green et à ces frères ici présents qui ont conjugué des efforts pour faire de cette série de réunions une réussite. Si quelqu’un de cette ville, dans cette génération, est perdu, cela ne sera certainement pas mis sur le compte de ces hommes, car ils ont tourné chaque pierre pour essayer d’en faire une réussite. Ils ont nourri les gens, ils leur ont trouvé des places où dormir, et–et (utiliser) partout la télévision, partout, ils ont soutiré simplement de l’argent de leurs poches pour l’affecter directement afin que… Ils savent que les–les–les gens que nous avons ne pourraient financer cela. Ainsi donc, ils ont dépensé leur propre argent pour faire cela.

QUESTIONS ET REPONSES N° 2     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 23.08.64S

286.    Sois avec Frère Neville et avec ces hommes qui apportent la Parole là-bas au Texas, en Arkansas et à différents endroits; Père, sois simplement avec eux. Frère Pearry Green et tout le groupe là-bas, et... sois simplement avec eux tous, Seigneur; ce sont Tes enfants. Partout dans le monde, ils attendent Ta venue. Aide-nous, Père, nous Te prions, comme nous nous abandonnons à Toi. Au Nom de Jésus, utilise-nous. Amen.

 

LA SOIF     TUCSON AZ USA    Dim 19.09.65

1.       Maintenant, je voudrais saluer les gens qui nous sont reliés par téléphone ce soir, d’un bout à l’autre du pays, depuis la Californie jusqu’à New York, au Texas, et–et dans différentes régions du pays, du Maine jusqu’en Californie. Nous avons donc un–un système qui nous permet d’être reliés par le téléphone, ce qui a été une grande bénédiction. Et d’après ce que nous dit notre bon ami, frère Pearry Green, maintenant il y aurait un–un petit machin qu’on peut brancher sur votre téléviseur, et avec ça, ce sera non seulement transmis par téléphone, mais ce sera aussi transmis directement dans votre téléviseur. Ils sont en train de voir si c’est possible.

QUELLE MAISON ME BATIREZ-VOUS ?     TUCSON AZ USA    Dim 21.11.65

26.     Mais il y en a qui sont des bergers, qui veillent sur le troupeau. Je suis si reconnaissant que Frère Pearry ait suivi la conduite du Saint-Esprit et aujourd’hui, nous avons un tabernacle. C’en est un petit. C’est juste assez bon pour un début, pour voir ce que le Saint-Esprit... sans rien savoir... allons-y simplement pas à pas. Maintenant, je crois que si Dieu a dit à Frère et à Soeur Green de venir ici, et qu’il a ouvert un endroit où nos enfants, au lieu de rouler à bicyclette le dimanche matin, de courir ça et là dans les rues, ont un endroit où venir pour adorer; au lieu que nous restions assis là, en train de suivre quelque chose que nous avons entendu à la radio, ce qui est très bien...

QUELLE MAISON ME BATIREZ-VOUS ?     TUCSON AZ USA    Dim 21.11.65

40.     [Frère Pearry Green fait quelques commentaires, puis demande à Frère Branham de l’ordonner–N.D.E.]Inclinons nos têtes.

45.     C’est comme ce frère, jeune et fort qui se tient ici, bien entraîné, prêt, revêtu, attendant qu’un vieil homme lui impose les mains, quelqu’un qui est un vieux vétéran, qui a été là au front; et il sait qu’il doit aussi entrer dans la bataille. Dieu bien-aimé, j’impose sur mon frère ces mains indignes qui représentent les Tiennes. Bénis Frère Green, Dieu bien-aimé, que je bénis au Nom de Jésus. Puisse-t-il apporter ce Message, Seigneur, dans cette ville et partout où Tu l’appelleras. Puisse-t-il être loyal, rempli de l’Esprit, menant une vie au-dessus de tout reproche. O Dieu, laisse-le gagner les coeurs des gens, afin qu’il puisse les enseigner, les conduire et les diriger dans le sentier sur lequel nous désirons tous marcher. Accorde-le, Seigneur.

L’UNION INVISIBLE DE L’EPOUSE DE CHRIST     SHREVEPORT LA USA    Jeu 25.11.65

11.     Maintenant, je désire saluer toutes les églises des Etats-Unis qui sont reliées. Nous sommes raccordées par téléphone, grâce à un système ingénieux que nous avons pu obtenir de notre frère Pearry Green de Beaumont, du Texas. Ainsi, les églises qui se sont totalement alignées derrière le Message sont reliées à nous ce soir, à travers tous les Etats-Unis.

ESSAYER DE RENDRE UN SERVICE A DIEU, SANS QUE CE SOIT LA VOLONTE DE DIEU     SHREVEPORT LA USA    Sam 27.11.65D

142.    Comme j’entendais le frère Pearry Green, notre pasteur à Tucson, prêcher l’autre soir, sur le fait que Dieu a fait les choses d’une certaine façon (j’ai oublié le sujet qu’il avait pris), mais il disait: «C’est comme ça que Dieu aime que ce soit. C’est comme ça que Dieu le fait.» Eh bien, ça, c’est vrai.

LE SEUL LIEU D’ADORATION AUQUEL DIEU A POURVU     SHREVEPORT LA USA    Dim 28.11.65M

16.     Tenez, frère Pearry Green a fait une chose noble. Hier soir, il m’a entendu dire: «J’ai oublié mon petit postiche pour me protéger...» Il a téléphoné là et a essayé d’atteindre quelqu’un pour qu’on me l’envoie par avion. J’ai dit: «C’est trop tard; je suis déjà enroué.» J’ai essayé pendant des années de trouver un médicament, et quand je me suis procuré cela, ç’a été un bon remède contre la chose. Mais j’ai oublié cela cette fois, je suis donc un peu enroué. Je vous prie donc de me supporter pendant que je serai en train de parler.

SUR LES AILES D’UNE COLOMBE BLANCHE COMME LA NEIGE     SHREVEPORT LA USA    Dim 28.11.65S

120.    Tout comme frère Green le disait un soir, frère Pearry Green disait : « Le signe qui montre qu’on s’est rendu, c’est de lever les mains. Pour n’importe quel peuple, lever les mains montre qu’on s’est rendu. » Il a dit : « Lorsque vous chantez, levez les mains, vous abdiquez complètement. »

LES CHOSES QUI DOIVENT ARRIVER     RIALTO CA USA    Dim 05.12.65

18.     Hier soir, j’étais à Yuma, dans l’Arizona, là où je–j’habite maintenant. La dernière fois que j’étais venu ici, je–j’habitais à Jeffersonville, dans l’Indiana. Et maintenant, j’habite l’Arizona, à la suite d’une vision par laquelle j’y ai été envoyé il y a quelques années. C’est là que nous avons notre domicile maintenant. Je n’ai pas d’église là-bas. Frère Green, notre frère qui est ici avec nous, a fondé un tabernacle où le... l’une des églises des Assemblées de Dieu : l’Assemblée du centre ville... Elles ont fusionné; il me semble qu’ils sont tous allés avec Frère Brock et avec Frère Gilmore, et ils ont laissé cette église inoccupée; et Frère Pearry Green, du–du Texas, qui est un de nos associés, est venu s’installer et reprendre l’église. Nous sommes heureux de savoir que–que Frère Green a rouvert cette salle de réunions qui était fermée.

LA COMMUNION     TUCSON AZ USA    Dim 12.12.65

5.       Maintenant, comme Frère Pearry l’a dit à la fin : voyant que ces choses sont vraies, voyez, elles sont vraies, ce ne sont pas des mythes. Ce n’est tout simplement pas quelque chose que nous imaginons. C’est quelque chose qui nous a été directement donné par la Parole de Dieu et qui a été manifesté publiquement devant nous, de sorte que nous savons que nous y sommes. Maintenant nous–nous ne savons pas pendant combien de temps. En effet, nous nous référons encore à une montre, vous voyez, pour voir l’heure qu’il est. Mais nous sommes... nous savons que nous–nous sommes là, nous sommes arrivés à ce temps. Si c’est le temps de Dieu, je pourrai imaginer...

Hits - 522